FESTIVAL DE MUSIQUE CLASSIQUE

La Rochelle - Du 24 au 29 Juillet 2017

BILLETERIE EN LIGNEPOINTS DE VENTE

7e EDITION


Lundi 24 Juillet
Entrée Gratuite
Concert d'Ouverture - 18h
Philippe Cassard - Piano
Lieu: Parc Charier à Lagord

MENDELSSOHN :
8 Lieder ohne Worte (Romances sans paroles) op.19 n°5, mi majeur / op.19 n°5, Piano agitato, fa # mineur / op.67 n°2, Leggiero, fa # mineur / op.102 n°5, "Kinderstück", la majeur / op.62 n°5, Venetianisches Gondellied, la mineur / op.67 n°4, La Fileuse, ut majeur / op.38 n°6, Duetto, la bémol majeur / op.53 n°2, Innig, mi bémol majeur
BRAHMS : Rhapsodie op,79 n°2 en sol mineur
BRAHMS : Ballade op,10 n°1 en ré mineur
BRAHMS : extraits des Phantasien op.116 : Capriccio n°1, Intermezzo n°2, Capriccio n°3

Entracte

SCHUBERT : Sonate D.959 en la majeur

Mardi 25 Juillet
Entrée Gratuite
Concerts de Découverte - 16h
Autour du piano... - Piano
Lieu: Eglise Saint Sauveur

3 concerts de découvertes autour du piano :

4 Mains : Dominique Lenert & Catherine Diette Depassio
(Piano à 4 mains - Voyage en Europe Centrale
Franz Schubert : fantaisie en fa mineur
A Dvorjak : 3 danses Slaves
J Brahms : 3 danses Hongroises
F Liszt : Rhapsodie Hongroise n° 2

Arlette Laporte
Franz Schubert (1797-1828) : Impromptus opus 142 n° 2 et opus 90 n° 3
Ständchen (Sérénade) transcrite pour le piano par Franz Liszt
Félix Mendelssohn-Bartholdy (1809-1847) : Barcarolles opus 19 n° 6 et 30 n° 6
Romances sans paroles opus 19 n° 1 et opus 53 n° 3
Robert Schumann (1810-1856) : Arabesque opus 18
Intermezzo du Carnaval de Vienne opus 26
Frédéric Chopin (1810-1849) : Valse opus 69 n° 1
Etude en fa mineur (parue dans la Méthode des Méthodes d’Ignace Moscheles)
Etude opus 10 n° 9
Nocturne opus 9 n°1
Fantaisie-Impromptu opus 66 posthume
2ème Scherzo opus 31

4 mains : Florent Feral et Julien Gaudinière
Piotr Ilitch Tchaikovsky : Suite Casse Noisettes op.71a (arrangement pour piano 4 mains par E.Langer)
Ouverture miniature
Marche
Danse de la fée Dragée
Danse russe « Trepak »
Danse arabe
Danse chinoise
Danse des mirlitons
Valse des fleurs
Rachmaninov, 6 morceaux op.11 pour piano 4 mains

Mercredi 26 Juillet
Entrée Payante: 3€
Concert Jeunes Talents - 11h
Carte Blanche à l'Orchestre des Jeunes de Charentes - Céline Goudour & Yu Wang
Lieu: Temple Protestant de La Rochelle

Duo Harpe & Flûte
Fauré - Sicilienne
Donizetti - Sonate
Bizet - Entracte
Song on fishing boats at dusk
Saint-Saëns - Fantaisie
Fauré - Après un rêve
Ravel - Pièce en forme de habanera
Bizet - Menuet
Cras - Suite en duo
Glinka - Trois chansons Russes - flûte, harpe et hautbois

Entrée Payante: 20€ - Tarif réduit : 12 €
Concert d'Exception - 20h30
Vassilis Varvaresos (Finaliste Masters Piano Monte-Carlo) - Piano
Lieu: Eglise Saint-Sauveur à la Rochelle

Programme:
J.S. Bach - Suite anglaise no 2 BWV 807
R. Schumann - Faschingsschwak aus Wien op26
Schubert/Liszt - Soirée de Vienne no7
F. Liszt - Mephisto no1
A. Scriabine - Valse op38
Ravel - La Valse

Jeudi 27 Juillet
Entrée Payante: 3€
Concert Jeunes Talents - 11h
Carte Blanche à l'Orchestre des Jeunes de Charentes - Céline Goudour & Valérie Vonbank
Lieu: Temple Protestant de la Rochelle

Duo Harpe & Hautbois
Fauré - Berceuse
Pierne - Pièce en sol m
Brod - Fantaisie
Bochsa - Nocturne in F
Fauré - Pièce
Pierne - Sérénade
Donizetti - Andante in F minor
Brod - Nocturne sur le siège de
Corinthe Gaubert - Tarentelle - Trio : hautbois, flûte et harpe

Entrée Payante: 20€ - Tarif réduit : 12 €
Concert d'Exception - 20h30
Ophélie Gaillard (Révélation Soliste victoire de la musique 2003) - Violoncelle
Lieu: Eglise Saint-Sauveur à la Rochelle


Bach : Suite pour violoncelle n° 1 en sol majeur, BWV 1007 (1720)
Bach : Suite pour violoncelle n° 2 en ré mineur, BWV 1008 (1721)
Bach : Suite pour violoncelle n° 3 en do majeur, BWV 1009 (1722)

Vendredi 28 Juillet
Entrée Payante: 3€
Concert Jeunes Talents - 11h
Carte Blanche à l'Orchestre des Jeunes de Charentes - Quatuor Burdigala
Lieu: Temple Protestant de la Rochelle

Tchaikovsky - «Ouverture Miniature»
Debussy - «Quatuor en Sol mineur Op.10 : III. Andantino, doucement expressif»
Gershwin - «3 Préludes»
Borodin - «Quatuor n°2 en Ré Majeur : 1er mouvement»
Zequinha de Abreu - «Tico Tico»

Entrée Payante: 20€ - Tarif réduit : 12 €
Concert d'Exception - 20h30
Les Ambassadeurs - Orchestre
Lieu: Eglise Saint-Sauveur à la Rochelle

Soave e Virtuoso
Vivaldi - Ouverture « La Senna Festeggiante »
Tartini - Concerto en sol majeur G.294 pour flûte traversière
Sammartini - Concerto en fa majeur pour flûte à bec soprano
Tartini - Concerto en ré majeur G.291 pour flûte traversière

Vivaldi - Concerto en do mineur RV 441 pour flûte à bec
Tartini - Concerto en sol majeur G.293 pour flûte traversière
Vivaldi - La Follia, RV 63, opus 1 n° 12
Vivaldi - Concerto en sol majeur RV 443 pour flautino

Samedi 29 Juillet
Entrée gratuite
Concert Hors les murs - 11h
Alexis Kossenko & Elisabeth Geiger - Flûte & Clavecin
Lieu: Eglise de Marsilly

Tour d'Europe musical
FRANCE
Jean-Marie Leclair : Sonata in C major opus 2 n° 3 for flute and basso continuo 9' Adagio - Allegro - Largo - Giga (allegro ma poco)
GERMANY (Leipzig)
Johann Sebastian Bach : Sonata in b minor BWV 1030 for harpsichord and flute 12'
Andante - Largo e dolce - Presto
ITALY
Giuseppe Sammartini : Sonata in F major for recorder and basso continuo 8' (...) - (...) - Adagio - Allegro
NETHERLANDS
Pietro Locatelli : Sonata in A major op.2 n° 7 for flute and basso continuo 9' Largo - Allegro - Largo - Allegro
GERMANY (Berlin)
Johann Philipp Kirnberger : Sonata in G major for flute and basso continuo 10' Adagio - Allegro - Menuet & Doubles I-IV
ENGLAND
Scottish Tunes collected by James Oswald : she's sweetest when she's naked / Katherine Oggie / Leith Wynd 7'
Francesco Geminiani : Ann thou were my ain thing 8’

A propos du festival


Classique au Port était au départ le rêve un peu fou d’amoureux de la vie et des belles choses : écouter un récital de piano dans le cadre fabuleux du Vieux port de la Rochelle, au pied de la Tour de la Chaîne.

7 ans plus tard, c’est un rendez-vous de 5 jours et 10 concerts que beaucoup attendent : estivants ou non, musiciens ou mélomanes ou encore néophytes, ce sont chaque année 5 000 spectateurs qui sont au rendez-vous !

Edition 2017


  • Philippe Cassard

    Les Ambassadeurs

    Vassilis Varvaresos

  • Ophélie Gaillard

    Florent Feral & Julien Gaudinière

    Catherine Diette Depassio & Dominique Mercier Lénert

  • Alexis Kossenko

    Elisabeth Geiger

    Celine Goudour

    Carte blanche à l'Orchestre des Jeunes de Charentes

  • Arlette Laporte

    Quatuor Burdigala

    Valerie Vonbank

    Carte blanche à l'Orchestre des Jeunes de Charentes

  • Yu Wang

    Carte blanche à l'Orchestre des Jeunes de Charentes

Philippe Cassard
Considéré par ses pairs, la critique et le public comme un des musiciens les plus attachants et complets de sa génération, Philippe Cassard a été formé par Dominique Merlet et Geneviève Joy-Dutilleux au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il y a obtenu en 1982 les premiers Prix de Piano et de Musique de Chambre.
Il approfondit ses connaissances pendant deux ans à la Hochschule für Musik de Vienne et reçoit ensuite les conseils du légendaire Nikita Magaloff. Finaliste du Concours Clara Haskil en 1985, il remporte en 1988 le Premier Prix du Concours International de Piano de Dublin.  
Invité dès lors par les principaux orchestres européens (London Philharmonic, City of Birmingham Symphony Orchestra, BBC Philharmonic, Orchestres National de France et Philharmonique de Radio France, Capitole de Toulouse, Philharmonie de Budapest, Orchestre de la Radio Danoise etc), il joue sous la direction de Sir Neville Marriner, Sir Roger Norrington, Marek Janowski, Charles Dutoit, Pascal Tortelier, Armin Jordan, Jeffrey Tate....
Philippe Cassard présente, à partir de 1993, le cycle intégral de l’oeuvre pour piano de Debussy en une journée et 4 récitals : il a joué ce cycle à Paris, Londres, Marseille, Dublin, Singapour, Sydney, Tokyo, Liège, Toulouse et Vancouver, rencontrant à chaque fois un immense succès.Son goût de la musique de chambre et sa passion pour le chant lui permettent de jouer avec des artistes tels Christa Ludwig, Angelika Kirchschlager, Karine Deshayes, Wolfgang Holzmair, Cédric Pescia, Michel Portal, David Grimal, Anne Gastinel, les Quatuors Ebène, Modigliani, Voce et Hermès.
Au sein d’une discographie riche de plus de 30 titres, on retiendra ses enregistrements consacrés à Schubert salués dans le monde entier. En 2017, paraissent un récital consacré à Mendelssohn (Sony) et un album Fauré (La Dolce Volta) comprenant la Ballade et la Fantaisie pour piano et orchestre.
Philippe Cassard a publié un essai sur Schubert (Actes Sud), un livre d'entretiens sur le cinéma et la musique "Deux temps trois mouvements" (Capricci), il a fondé les Estivales de Gerberoy (1997-2003) et a été directeur artistique des Nuits Romantiques du Lac du Bourget (1999-2008). Il a présenté 430 émissions de “Notes du Traducteur” sur France Musique, Prix SCAM de la “meilleure oeuvre sonore 2007”. Deux coffrets ont été publiés, regroupant des émissions sur Debussy, et sur Schubert (Grand Prix de l'Académie Charles Cros).
Les Ambassadeurs
Les Ambassadeurs et Alexis Kossenko concrétisent le rêve d’un orchestre européen réconciliant le jeu des instruments historiques avec un vaste répertoire jusqu’alors morcelé par les spécialisations. A la fois messagers sincères, interprètes passionnés et créateurs inspirés, ils ont pour mission un partage non élitiste de l’infinie palette d’émotions portée par l’expérience de la musique.

Traçant leur voie à l’écart des dogmes, des modes et des écoles, Les Ambassadeurs poursuivent un idéal d’éloquence – où la grammaire des instruments d’époque, l’art rhétorique et l’instinct musical ne s’excluent pas l’un l’autre.

Parmi leurs différents projets, qui incluent un travail en profondeur sur Rameau, Purcell, Mozart et Rossini, Les Ambassadeurs accordent une place toute particulière à la redécouverte de la Hofkapelle de Dresde au temps de Bach ; qualifié alors de « plus bel orchestre du monde » pour sa discipline exemplaire, la virtuosité de ses instrumentistes, ses couleurs chatoyantes qui en font le premier orchestre « moderne », il était aussi un extraordinaire symbole européen où se côtoyaient des musiciens de toutes origines, et où furent cultivés les styles italiens, français et allemand qui donnèrent naissances aux « Goûts Réunis ».

En 2015-2016, Les Ambassadeurs ont effectué une tournée Rossini avec Sabine Devieilhe, plusieurs concerts avec Blandine Staskiewicz et le projet “Tempesta”, et surtout une tournée triomphale de 24 représentations des Noces de Figaro (mise en scène de Galin Stoev).

Ils préparent un nouvel enregistrement consacré aux concertos pour flûte de Vivaldi et tartini qui sera notamment joué au festival Classique Au Port de La Rochelle.
Vassilis Varvaresos
À l’âge de 14 ans, Vassilis Varvaresos est le plus jeune pianiste à obtenir le premier prix du concours international Young Concert Artists de New York. Vassilis Varvaresos est l’un des deux solistes qui représentent la Grèce lors d’une tournée de quinze jours de l’Orchestre national d’Athènes en Chine, dans le cadre des manifestations de soutien aux Jeux Olympiques de Pekin en 2008.

En décembre 2010, il obtient de l’Association des critiques grecs le prix du musicien de l’année lors de son premier récital au Festival d’Athènes. La même année le jeune pianiste grec obtient également le premier prix du Concours international Maria Chairogiorgou-Sigara.

Boursier des fondations Meyer, Or du Rhin, Onassis, George et Marie Vergottis, Gina Bachauer et Bagby de New York, il remporte également en 2014 le 3ème prix du très prestigieux concours International Enescu.

Il se produit en récital à la Tonhalle de Zurich, au Carnegie Hall (Zankel Hall), à la Salle Gaveau à Paris, au festival Beirut Chants de Beyrouth, au Festival International d’Istanbul, au festival Chopin de Nohant, des Arcs, de Deauville, aux Lisztomanias de Châteauroux, à la Folle Journée de Nîmes, mais aussi avec de nombreux orchestres internationaux.

Il enregistre désormais pour le label Aparté et son premier disque, consacré aux Valses du grand répertoire, sortira en 2017.

Très éclectique, il a composé de nombreuses musiques de film et de séries télévisées et est également l’auteur d’un livre sur l’univers de Debussy.

Ophélie Gaillard
« Si le dessin est d’une précision calligraphique, le geste souple, direct, emporte l’auditeur dans des mouvements qui ont la fluidité d’un torrent de montagne. » Diapason juin 2011

Un esprit d’une curiosité insatiable, le goût du risque, un appétit immodéré pour tout le répertoire du violoncelle concertant sans frontières ni querelles de chapelle, voici sans doute ce qui distingue très tôt cette brillante interprète franco-helvétique.

Élue « Révélation soliste instrumental » aux Victoires de la Musique Classique 2003, elle se produit depuis en récital aussi bien en Asie qu'en Europe et est l'invitée des orchestres les plus prestigieux comme l'Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre National de Lorraine, le Royal Philarmonic Orchestra ou le New Japan Philarmonic.

En 2005, Ophélie Gaillard fonde le Pulcinella Orchestra, un collectif de virtuoses passionnés par l’interprétation sur instruments historiques.
Leurs enregistrements consacrés à Vivaldi, Boccherini et Bach, puis Carl Philipp Emanuel Bach en 2014 et 2016 reçoivent les plus hautes distinctions discographiques (Diapason d’or de l'année, Choc Classica, FFFF Télérama…)

Depuis sa parution en 2015, son album Alvorada élu Star Recording du Strad magazine, consacré aux musiques ibérico-latines a conquis un très large public et tourne régulièrement en Europe et en Amérique latine. Son prochain disque, Exils, enregistré avec l’OPMC et des membres du Sirba octet et consacré à des compositeurs juifs émigrés aux USA paraîtra au printemps.

Elle est aussi l’interprète privilégiée de compositeurs actuels, travaille en étroite collaboration avec danseurs et comédiens et enregistre pour Aparté plusieurs intégrales saluées par la presse : Bach, Britten, Schumann, Fauré, puis Chopin et Brahms. Pédagogue recherchée, elle est professeur à la Haute Ecole de Musique de Genève depuis 2014. Ophélie Gaillard joue un violoncelle de Francesco Goffriller 1737 généreusement prêté par le CIC, et un violoncelle piccolo anonyme flamand.
Florent Feral & Julien Gaudinière
Florent Feral commence le piano à l’aâge de 9 ans au conservatoire de Montauban dans la classe d’Eric Lesage
Après avoir obtenu son premier prix de piano et de musique de chambre, il intègre le conservatoire à rayonnement réfional de Toulouse dans la classe de Thierry Huillet où il obtient le DEM de piano ainsi que ses diplômes d’analyse, écriture musicale, musique de chambre et accompagnement.
Il effectue son cylcle de perfectionnement en 2010 au conservatoire de Bordeaux, dans la classe de Maneli Pirzadeh et y obtient sa maitrise de piano en mai 2013.
Récipendiaire d’une bourse d’excellence de la faculté pour la qualité de son travail, il a pu suivre tout au long de son parcours les conseils de Cyprien Katsaris, Louise Sibourd, Emmanuel Strosser, Isabelle Dubuis, Susan Manoff ou encore Marc Durand.
Il est lauréat de divers concours nationaux et internationaux, en solo et en duo.

Julien Gaudinière est né à Toulouse en 1985. Il débute le piano à l’âge de 6 ans puis intègre le conservatoire de Montauban dans la classe d’Eric Lesage.
Il décide de poursuivre sa formation au conservatoire de Bordeaux dans la classe d’Hervé N’Kaoua où il se voit récompensé par un Diplôme d’Etudes Musicales ainsi que par un pris de perfectionnement en piano et Musique de Chambre.
Afin d’élargir ses connaissances, Julien obtient un DEUG de musicologie à l’Université de Toulouse le Mirail.
Il poursuit alors sa formation musicale au Québec, à l’Université de Montréal.
En mai 2012, il obtient sa Maîtrise d’interprétation et termine actuellement son Doctorat, sous la direction de Maneli Pirzadeh. En tant que Soliste et Chambriste, Julien Gaudinière reçoit diverses bourses d’excellence de son parcours.
Il a l’occation de suivre les masterclasses de maîtres prestigieux tels que Avedi Kouyoumdjian, Marc Durand, Cyprien Katsaris, Peter Nagy.
En aout 2012, Julien fut choisi pour participer à l’Internationale Sommerakademie PragWienBudapest à Vienne.
Passionné de pédagogie, il se partage actuellement entre ses activités de concertiste et d’enseignant.  
Catherine Diette Depassio & Dominique Mercier Lénert
Catherine Diette Depassio
Après avoir étudié avec Me Ibanez , Marcel Ciampi et Me Bascouret à l'Ecole Normale de Paris ,elle a enseigné la musique de chambre au CRR de Lyon ,tout en donnant de nombreux concerts , notamment avec des musiciens solistes de L'Orchestre National de Lyon :Boris Garlitsky , Fernand Rapetti , Robert Biancciotto.
Elle a également participé à de nombreuses académies internationales ,elle a participé à l'élaboration du spectacle "Peer Gynt " mis en scène par Patrice Chéreau au TNP de Villeurbanne .Elle est régulièrement appelée à être membre du jury de grands concours.

Dominique Mercier Lénert
Elle étudie le piano avec son père Marcel Mercier(lui même élève d'Yves Nat) ,puis au CNSM de Paris avec Pierre Sancan .
Issue d'une famille de musiciens (son frère est le chef d'orchestre Jacques Mercier ) , elle a joué de nombreuses fois en soliste avant de se consacrer à la musique de chambre ( membre du quintette de France et quatuor Jean Lénert) et à l'enseignement .Ses partenaires sont Patrice Fontanarosa , Roland Pidoux ,Christophe Henckel, Nayan Hue (prix de la reine Elisabeth) des solistes de l'Opéra de Paris ect... Membre du jury aux CNSM de Paris et Lyon
Invitée à donner des cours à Pékin et Osaka .
Alexis Kossenko
Alexis Kossenko, direction musicale, flûte traversière et flûte à bec

Né à Nice, Alexis Kossenko se produit en soliste avec Deutsche Symphonie-Orchester Berlin, Stockholm Philharmonic Orchestra, Concerto Copenhagen, Ensemble Matheus, Philharmonie der Nationen, La Grande Ecurie et la Chambre du Roy, Stradivaria, Barokksolistene, B'Rock, Le Cercle de l'Harmonie, La Chambre Philharmonique, Modo Antiquo, Le Concert Lorrain, Holland Baroque Society, Helsinki Baroque Orchestra, dans un répertoire qui va de Vivaldi à Khachaturian en passant par les concertos de Mozart en tournée avec Emmanuel Krivine. Il a ainsi joué récemment à la Philharmonie de Berlin, la Philharmonie de Stockholm, la Philharmonie de Moscou, le Wigmore Hall, le Royal Albert Hall de Londres, le Mozarteum de Salzburg, le Théâtre des Champs-Elysées à Paris, la Ton-Halle de Zürich, le Concertgebouw de Bruges et celui d'Amsterdam.

Fin connaisseur de toutes les formes historiques de son instrument, Alexis Kossenko joue aussi bien la flûte moderne (il est diplômé du Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe d'Alain Marion et lauréat du Concours Rampal 2000) que la flûte baroque, les flûtes classiques et romantiques, et la flûte à bec.

Il est actuellement le premier flûtiste de La Chambre Philharmonique (dir. Emmanuel Krivine), du Concert Spirituel (Hervé Niquet), de l'Ensemble Matheus (dir . Jean-Christophe Spinosi), de Gli Angeli Genève (Stephan MacLeod), et depuis peu de l'Orchestre des Champs-Elysées (Philippe Herreweghe).

   
Elisabeth Geiger
Elisabeth Geiger étudie le clavecin, l’orgue et la basse continue au Conservatoire National de Région de Strasbourg auprès d’Agnès Candau, Aline Zylberajch et Martin Gester. Lors de stages et séminaires, elle se perfectionne avec Laurent Stewart, Yvon Repérant et Freddy Eichelberger.

Attirée par la musique vocale, elle se dirige vers la Fondation Royaumont où elle rencontre Gérard Lesne et Il Seminario Musicale, puis Jean-Claude Malgoire, avec qui elle collabore au sein de l’Atelier Lyrique de Tourcoing. Son intérêt pour l’opéra l’amène à travailler ensuite avec Emmanuelle Haïm, et particulièrement avec Hervé Niquet.

Elle se produit avec les ensembles Akâdemia, Doulce Mémoire, l’Ensemble Clément Janequin, La Grande Ecurie et la Chambre du Roy, Le Concert Spirituel, Le Concert d’Astrée, ainsi que Les Ambassadeurs et Les Veilleurs de Nuit. Elle assume fréquemment des fonctions de chef de chant pour des productions d’opéras et cultive avec éclectisme d’autres expressions artistiques.
Celine Goudour
Carte blanche à l'Orchestre des Jeunes de Charentes
Céline Goudour est née en 1996. A 6 ans, elle débute la harpe au conservatoire de Saint Ouen l’Aumône, puis étudie au Conservatoire à Rayonnement Régional de Cergy-Pontoise dans la classe d’Isabelle Lagors, où elle obtient son DEM et son prix de perfectionnement en harpe, sa médaille d’Or de musique de chambre ainsi que son DEM de Formation Musicale.

C’est à 18 ans qu’elle entre dans la classe de Florence Sitruk à la Haute Ecole de Musique de Genève, où elle est actuellement en troisième année de Bachelor. La même année, elle remporte le second prix de la catégorie excellence du Concours Français de la Harpe à Limoges.

Passionnée par l’enseignement, elle souhaite poursuivre ses études en Master Pédagogie. Elle aime également jouer en orchestre, comme avec l’ensemble Matheus en avril 2016 à l’Olympia, ainsi que se produire en musique de chambre dans des formations variées.
Arlette Laporte
Arlette Laporte a commencé l’étude du piano à l’âge de 5 ans. Ce fut Yvonne Géminiani-Desportes qui lui donna ses premiers cours de piano et la fit aussi entrer dans sa classe de solfège au CNSM de Paris avant de la présenter à Jules Gentil, avec qui Arlette Laporte continua son apprentissage au conservatoire.

Parallèlement diplomée d’HEC, Arlette Laporte a exercé durant 25 ans un métier loin de la musique et c’est en revenant dans notre région que sa passion du piano s’est imposée.

Depuis, Arlette Laporte est devenue professeur de piano, métier qu’elle exerce avec enthousiasme tout en donnant des concerts dans différents lieux et festivals.
Quatuor Burdigala
Créé en 2016, le Quatuor « Burdigala » se constitue de quatre clarinettistes bordelais :
Gwénaëlle RATOUIT (petite clarinette et sib), Alice IZABELLE (clarinette sib), Julie LAMORT (clarinette sib) et Eva LEFEBVRE (clarinette basse). Âgés de 19 à 23 ans, ces jeunes musiciennes, se destinant à une carrière professionnelle, sont actuellement formées au CRR et au PESMD de Bordeaux.

Leur répertoire s’étale sur plusieurs périodes musicales allant du Romantisme au Moderne en passant par le Jazz. Ils puisent leur programme dans des quatuors à cordes, des oeuvres orchestrales et des pièces pour piano.
Encadré par des solistes de l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine (Richard Rimbert, Stéphane Kwiatek), le quatuor Burdigala a eu l’occasion de se produire lors de plusieurs prestations. Il s’est notamment présenté au festival « les Vacances de Mr Haydn » organisé par Jérôme Pernoo et renouvellera cette expérience à la rentrée prochaine.
Valerie Vonbank
Carte blanche à l'Orchestre des Jeunes de Charentes
Valérie Vonbank est née en 1992 et débute le hautbois à 7 ans. Elle étudie au Conservatoire à Rayonnement Communal de Saintes et y obtient son Certificat d’Etudes Musicales en 2010 pour lequel elle crée un spectacle de 45 minutes, récompensé d’un prix par le Lion’s Club.

En 2010, elle intègre la classe de hautbois de Daniel ARRIGNON au Conservatoire à Rayonnement Régional de Rueil-Malmaison. En 2013, elle y obtient son DEM complet mention très bien et en 2015, son année d’excellence mention très bien à l’unanimité, année qui clôt son cursus de hautbois à Rueil puisqu’elle intégre à la fin de celle-ci, le Pôle Supérieur de Paris Boulogne-Billancourt, en double formation de DNSPM et de licence de Musicologie à la Sorbonne.

Son objectif est de terminer son cursus en hautbois afin de pouvoir rapidement suivre sa deuxième passion : la direction d’orchestre auprès de M. BROCHOT à Evry.

Elle a pour ambition de diriger de grandes pièces orchestrales et de pouvoir allier sa passion pour le hautbois en intégrant un orchestre, puis de diriger son propre ensemble depuis son hautbois.

Elle est également membre et présidente de l'association de reconstitution historique de l'époque médiévale (12ème au 16ème siècles) : « Les Ménestrels Lyriques ».
Yu Wang
Carte blanche à l'Orchestre des Jeunes de Charentes
Née en 1988 à Pékin, Yu a rapidement développé un goût prononcé pour la musique classique. Elle débute très jeune l’apprentissage de la flûte traversière et développe son art au conservatoire central de Pékin.

Souhaitant parfaire son apprentissage auprès des meilleurs professeurs, elle rejoint la France où elle étudiera à l’Ecole Normale de Musique de Paris, au CRR (Conservatoire à Rayonnement Régional) de Paris, ainsi qu’au CRR de Rueil-Malmaison auprès de professeurs tels que Pierre-Yves Artaud, Philippe Pierlot ou encore Nathalie Rozat. Elle profite également de son séjour en France pour y apprendre le piccolo auprès du professeur Alain Ménard.

Titulaire de DEM de flûte traversière et de piccolo, Yu prépare aujourd’hui un master de pédagogie à la Haute école de musique de Genève dans la classe de Michel Bellavance.

Parallèlement à ses études, Yu participe à de nombreux projets musicaux. On notera particulièrement sa participation à la session d’été de l’année 2012 de l’Orchestre Français des jeunes qui s’est produit dans de nombreuses salles de concert en Europe ainsi que l’orchestre de chambre Listen ensemble, formation adepte de l’interaction entre les nouvelles technologies et le langage musical.
5000

PERSONNES

viennent chaque année au festival

11

CONCERTS

organisés dans différents lieux de La Rochelle et de l'agglomération

25

ARTISTES

invités pour la 7e édition du festival

CONTACT


Pour toute information complémentaire, contactez-nous...

contact@classiqueauport.com